Nijinsky

EN PRODUCTION, LONG MÉTRAGE


Un film de: Paul-Anthony Mille
Année: 2021



Long-métrage de fiction adapté des cahiers de Vaslav Nijinski.
Aide à la re-écriture CNC 2019 

Casting :
Clovis Fouin (le redoutable 2017, Inferno 2015, Nanneri, soeur de Mozart 2010) – Vaslav Nijinski
Maria Dragus (le ruban blanc 2009, baccalauréat 2016, mademoiselle paradis 2017) – Romola Nijinski

Synopsis :
Hiver 1919,  Saint Moritz, Suisse.

Après une crise de surmenage physique et psychique, Nijinski l’étoile des ballets russes, s’est retiré sur les conseils de sa femme dans une villa à l’écart du monde. Au bord de la folie, il danse seul devant son miroir et sillonne les montagnes avoisinantes pour « respecter le commandement de Dieu ». Son médecin lui conseille d’écrire pour libérer « cette voix qui lui parle ». Le 19 janvier 1919, il donne un récital à l’hôtel Suvretta à Saint-Moritz où il dansera pour la dernière fois avant de basculer irrémédiablement dans la folie. Il a 29 ans. Sa femme témoigna plus tard « Le public restait assis, le souffle coupé, horrifié, en proie à une étrange fascination ». C’est à l’issue de cette soirée que Nijinski entame la rédaction de son journal qu’il va poursuivre pendant les six semaines qui précéderont son internement. Nijinski  engage alors un combat féroce mais inégale contre son passé, ses démons qui viennent le hanter, sa soudaine incapacité physique, et son angoisse. Ecrivant douze heures par jours, comme sous une dictée, enfermé dans un chalet isolé avec sa femme, sa fille et les seules visites régulières de son médecin, un huis clos oppressant prend forme.